Karate Canada Karate Canada

DONNER

Sport Sécuritaire

Karaté Canada s’engage à fournir une expérience sportive de qualité, sans abus, harcèlement ni discrimination, à tous ses membres/adhérents. KC prend très au sérieux toute situation impliquant une mauvaise conduite et croit fermement que tous devraient pouvoir prendre plaisir à la pratique du karaté dans un environnement sécuritaire et respectueux.

COVID-19
PROTOCOLES RECOMMANDÉS POUR LE RETOUR À L’ENTRAINEMENT

Malgré la pandémie de COVID-19 en cours, il est tout à fait possible de pratiquer le karaté de façon sécuritaire, en privilégiant certains éléments et aspects de l’entraînement (habiletés de base, kata, entraînement au kumité sans contact, exercices de kumité avec sacs de frappe et mannequins, jeux de jambes et déplacements, entraînement technique en solo, préparation physique, etc.), dans le respect des restrictions et recommandations gouvernementales et sanitaires en ce qui a trait aux rassemblements, à la distanciation physique et aux mesures d’hygiène.

C’est avec plaisir que Karaté Canada présente ses « Protocoles recommandés aux propriétaires et directeurs de clubs de karaté ou de dojos pour réduire les risques d’un retour à l’entraînement pendant la pandémie de COVID-19 ». Ce document a pour but de fournir des recommandations nationales de haut niveau visant à atténuer les risques liés à la réouverture graduelle des clubs et des dojos canadiens durant la première phase d’une stratégie nationale de retour au karaté (entraînement et participation en salle), la reprise des activités d’équipe nationale et des compétitions étant prévues pour plus tard.

Veuillez svp noter que ces protocoles recommandés ne constituent pas un avis juridique ou médical. Les stratégies présentées respectent les avis et les recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de Santé Canada. Les lignes directrices de Karaté Canada ne l’emportent pas sur les exigences ou les recommandations des gouvernements et des autorités de santé publique, et ces dernières doivent en tout temps avoir la priorité. Étant donné que les connaissances sur le virus évoluent rapidement, ce document pourrait être mis à jour afin de tenir compte des plus récents avis médicaux et sanitaires.

Quoique ces recommandations ont été transmises à toutes les Associations de karaté provinciales et territoriales (OPTS), ces dernières sont bien sûr libres d’élaborer, de publier, de promouvoir et d’appliquer leurs propres recommandations quant à la reprise des activités sportives. Nous encourageons donc tous les propriétaires et directeurs de clubs et de dojos à s’informer des protocoles en vigueur auprès de leur Association provinciale ou territoriale avant d’élaborer leur plan de retour à l’entraînement et de reprendre leurs activités.

Cliquez ici pour lire les « Protocoles recommandés aux propriétaires et directeurs de clubs de karaté ou de dojos pour réduire les risques d’un retour à l’entraînement pendant la pandémie de COVID-19 ».

INFORMATIONS SUR LE RETOUR À L’ENTRAÎNEMENT EN KARATÉ DANS VOTRE PROVINCE OU TERRITOIRE:

Tel que mentionné ci-dessus, Karaté Canada recommande fortement aux propriétaires et directeurs de clubs / dojos de s’informer quant aux protocoles de retour à l’entraînement offerts ou adoptés par leur Association provinciale / territoriale de karaté respective avant d’élaborer leur propre plan de retour à l’entraînement et de reprendre les activités. Voici quelques ressources déjà rendues disponibles par certaines de nos Associations provinciales et territoriales membres (Karaté Canada mettra à jour cette section à mesure que de nouvelles informations seront disponibles; nous vous encourageons à la consulter régulièrement):

Alberta / Karate Alberta:
Informations quant à la COVID-19: https://www.karateab.org/covid-19-coronavirus-updates/

Colombie-Britannique / Karate BC:
Page de ressources relatives à la COVID-19: http://www.karatebc.org/covid-19-resource-page/

Nouvelle Écosse / Karate Nova Scotia:
Les Protocoles recommandés de retour à l’entraînement de Karate NS sont disponibles parmi les items de nouvelles se trouvant sur leur site web, à:
http://karatens.org/news/

Pour davantage d’informations, vous pouvez aussi contacter le président du Comité de « Retour à l’entraînement », M. Jeff  Murphy, at: jeff-murphy@live.com

Québec / Karaté Québec:
Karaté Québec a développé et adopté un protocole de retour à l’entraînement depuis le 15 mai 2020. Ce document est mis à la disposition des clubs / dojos membres affiliés / inscrits au terme d’une session de formation en ligne (Zoom). Pour plus d’informations, veuillez svp contacter le directeur général de Karaté Québec, M. Georges Struthers, à: dg@karatequebec.com

Terre-Neuve et Labrador / Karate NL:
Recommandations pour le retour au jeu (COVID-19)

Pour plus d’informations, vous pouvez aussi contacter le président de Karate NL, M. Derek J. Ryan, à: derek.ryan2006@gmail.com

Liens vers toutes nos Associations provinciales / territoriales membres.

Enfin, Karaté Canada souhaite remercier sincèrement les autres organisations nationales de sports de combat et ses OPTS qui lui ont généreusement fourni des renseignements et des versions préliminaires de leurs protocoles et lignes directrices, de même que les membres de son groupe de travail sur la reprise des activités de karaté pendant la COVID-19, soit :

-Kyra Lindsay-Ng (dirigeante du groupe de travail, membre du comité médical de Karaté Canada)
-Kraig Devlin (directeur la haute performance)
-Nassim Varasteh (entraîneure-chef, équipe nationale de kumité senior)
-Pamala Ross (entraîneure principale, équipe nationale de kata)
-Denis Beaudoin (entraîneur-chef, équipe nationale de kumité junior)
-Gérard Lauzière (président, comité du PCNE)
-Alexandra Roy (gestionnaire de programmes)
-Olivier Pineau (directeur exécutif)
-C. Gus Kandilas (président du comité médical, conseiller du groupe)

Autres ressources :

Prévention

Que fait Karaté Canada pour promouvoir et maintenir un environnement sécuritaire et sain pour tous ses membres/adhérents?

Formation obligatoire
Le personnel de Karaté Canada, le conseil d’administration, les entraîneurs et les athlètes de l’équipe nationale, les officiels et les principaux bénévoles sont tenus de suivre la formation Respect dans le sport. Cette formation aidera les participants à reconnaître, à comprendre et à résoudre les problèmes d’intimidation, d’abus, de harcèlement et / ou de discrimination.

Vous êtes un parent d’un athlète et aimeriez aussi faire la formation? Le programme Respect et sport pour le parent a été créé pour vous! Le programme aidera à définir une norme de comportement pour tous les parents et à créer un environnement plus gratifiant, sécuritaire et respectueux pour toutes les parties impliquées. Cette formation dure environ 1h et est disponible au coût de 12$. Cliquez ici pour suivre la formation.

Mouvement entraînement responsable
Le Mouvement entraînement responsable (MER) est un mouvement à plusieurs étapes, implanté dans l’ensemble du système et coordonné par l’Association canadienne des entraîneurs et le Centre canadien pour l’éthique dans le sport. Il traite du rôle que jouent les entraîneurs dans les problèmes relatifs à la santé et à la sécurité des athlètes, que ce soit en situation de jeu ou à l’extérieur du terrain. Karaté Canada met actuellement en œuvre la première étape, qui comprend :

  • La règle de deux : un athlète en situation de vulnérabilité potentielle (par exemple dans les vestiaires ou dans une salle de réunion), particulièrement s’il est mineur, doit toujours être entouré de deux entraîneurs.
  • Vérification des antécédents : tous les entraîneurs de notre équipe nationale passent par un processus d’entrevue, une vérification des références, une vérification du casier judiciaire et une vérification des antécédents en vue d’un travail auprès de personnes vulnérables (le cas échéant).
  • Formation sur l’éthique : voir Formation obligatoire ci-haut. De plus, tous les entraîneurs participant aux Championnats nationaux de Karaté Canada doivent avoir suivi la formation Prise de décisions éthiques disponible via l’Association canadienne des entraîneurs.

Politiques
Karaté Canada a de nombreuses politiques et procédures en place pour protéger ses membres et les révisera/actualisera toutes en 2019-2020.

  • Code de conduite et d’éthique
  • Politique de harcèlement
  • Politique sur l’équité et l’égalité à l’accès
  • Politique de conflit d’intérêts
  • Politique sur la protection des renseignements personnels
  • Politique en matière disciplinaire
  • Politique d’appel

Elles sont disponibles dans la section Ressources/Gouvernance de notre site internet. La FMK a aussi une politique sur le sport sécuritaire avec d’autres ressources sur leur site internet.

Abus, harcèlement, intimidation, discrimination

La ligne d’assistance du sport canadien a été lancée en mars 2019 afin de fournir un lieu sûr aux victimes et aux témoins d’harcèlement, d’abus et de discrimination pour parler en toute confiance à une tierce partie neutre et les aider à obtenir l’aide dont ils ont besoin.

Ce service d’écoute et de référence professionnel est disponible de 8 à 20h, sept jours par semaine, par téléphone ou par SMS au 1-888-83SPORT (77678) et par courrier électronique à info@sport-sans-abus.ca.

Si vous souhaitez signaler une situation/personne ou déposer une plainte, vous pouvez le faire auprès d’un agent sportif indépendant (voir la section Signaler ci-dessous).

 

Karaté Canada est également fière d’endosser You Can Play,  dont le but est d’assurer la sécurité et l’inclusion de tous les sportifs, y compris les athlètes, les entraîneurs et les supporters LGBTQ. You Can Play ainsi que Karaté Canada croient que le sport devrait mettre l’accent sur les compétences, l’éthique de travail ainsi que l’esprit de compétition des athlètes, et non sur leur orientation sexuelle et/ou leur identité de genre.

 

 

 

 

 

Commotions Cérébrales

Karaté Canada a endossé les Lignes directrices canadiennes sur les commotions cérébrales dans le sport de Parachute et travaille actuellement à un ensemble de directives spécifiques au karaté.

Une commotion est une blessure au cerveau qui ne peut être détectée par des rayons X, un tomodensitogramme ou une IRM. Elle affecte la façon dont un athlète pense et peut causer divers symptômes. Voici quelques points clés à retenir sur la gestion des commotions cérébrales :

  • Reconnaître les signes et les symptômes de la commotion cérébrale
  • Retirer l’athlète du jeu ou de la pratique
  • Référer l’athlète vers un expert médical
  • Retourner l’athlète aux études puis au jeu selon les recommandations d’un expert médical

Ressources

Lignes directrices de Karaté Canada
À venir

 

Antidopage

Renseignements sur l’antidopage et le sport :

Informations sur les substances bannies :

Autorisation d’usage à des fins thérapeutiques :

Signalez le dopage :

Remarque :  Il existe un grand nombre de documents disponibles. Pour plus de renseignements, communiquer avec le CCES (education@cces.ca ou 1 800-672-7775).

Signaler

Karaté Canada s’engage à fournir à ses participants des environnements d’entraînement et de compétition sécuritaires, inclusifs et favorables afin de permettre à chaque athlète de réaliser son plein potentiel. Chacun a son rôle à jouer dans la création d’un environnement physiquement et mentalement sain pour la pratique du sport. Karaté Canada s’engage donc à sensibiliser les gens quant aux mauvaises conduites dans le sport, à promouvoir un dialogue ouvert et à fournir aux clubs, entraîneurs, officiels, athlètes, parents et bénévoles une formation et des ressources sur tous les aspects de la sécurité sportive.

Dans le cadre de son engagement envers la sécurité sportive et conformément aux exigences de Sport Canada, Karaté Canada a désigné M. Ilan Yampolsky en tant que tiers parti indépendant. Ilan est un spécialiste de la gestion des risques dont l’expérience inclut les rôles de directeur, protection du sport et intégrité chez Tennis Canada, directeur de la sécurité du sport avec Patinage Canada et directeur du scoutisme sécuritaire de Scouts Canada. Son rôle est d’analyser les plaintes, de déterminer la meilleure façon de les traiter et de s’assurer que Karaté Canada continue de mettre en œuvre les meilleures pratiques dans ce domaine.

Ilan est une personne désignée qui peut recevoir et examiner toutes les plaintes, allégations et préoccupations relatives aux infractions possibles aux règles du code de conduite de Karaté Canada. Ces politiques peuvent être trouvées ici.

Toutes les personnes qui sont témoins ou qui pensent avoir été témoins, qui sont victimes ou qui pensent avoir été victimes d’un manquement au code de conduite en lien avec le sport sécuritaire (abus, harcèlement, intimidation, discrimination) peuvent contacter Ilan par courriel ou par téléphone au 1-833-913-1304.